Origine du shampoing: de l'Inde à l'Europe

Mis à jour : il y a 20 heures


L'histoire du shampoing


Le mot "shampoo" est dérivé du sanskrit (Campion, 2012). La première mention écrite à propos du lavage des cheveux provient du sous-continent indien (Van Dijk, 2011). Dans l'Inde ancienne, les plantes Reetha et Shikakai sont principalement utilisées pour se laver les cheveux.


Avec les connaissances ayurvédiques, un shampoing efficace dans l'Inde du 17ème siècle ressemblerait à ceci :


Ébullition des noix de Reetha + Amla ou Hibiscus = Shampoing ayurvédique


En 1814, un chirurgien indien, Sake Dean Mahomed, a introduit le shampooing en Angleterre. Depuis, l'habitude de se laver les cheveux est devenue courante en Europe et dans le monde entier.



L'Europe a donné du savon à l'Inde


Le premier savon en Inde a été introduit par les Lever Brothers (aujourd'hui Unilever) en 1888.

Publicité savon sunlight par Lever brothers, 1888

Avant l'introduction du savon en Inde, le principal agent nettoyant en Inde était le reetha, le même que le shampoing. Les noix de Reetha ont été boulonnées pour libérer les saponines (tensioactifs naturels) qui lavaient la saleté sans enlever la peau de son sébum protecteur.



Influence indienne/ayurvédique dans l'hygiène beauté aujourd'hui



Le système médicinal ayurvédique utilise des plantes particulièrement respectueuses de la peau. Par exemple, la plupart des plantes utilisées pour laver les cheveux et la peau ont un pH compris entre 4,5 et 5,5, ce qui est un facteur important à respecter. Cliquez ici pour en savoir plus.


Grâce aux progrès de la science, nous savons maintenant que les produits qui ne respectent pas la peau et le cuir chevelu ont entraîné de nombreux problèmes de peau et de cheveux comme l'eczéma (Karunanidhi, 2020), la peau sensible (Farage, 2019), les pellicules, etc.

622 vues
0
LA SUPER NEWSLETTER
 
Pour recevoir nos bons plans, et nos actualités, abonnez-vous à la Meloletter !

SERVICE CLIENT

Mentions légales